Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/10/2010

Charlemagne & autre

768
Carloman Ier et Charlemagne, rois des Francs

 



Carloman Ier et Charlemagne sont tous deux élus et couronnés rois des Francs.
À la mort de Pépin le Bref le 24 septembre 768, ses deux fils Charles (futur Charlemagne) et Carloman furent tous deux élus rois, le 9 octobre 768, par une assemblée populaire ; Charles se vit attribuer la partie de territoire que possédait son père, et Carloman le royaume qui avait été celui de leur oncle Carloman. En 771, soit après un peu plus de trois années de règne et de paix relative entre les deux frères, Carloman décède. Charles usurpe alors rapidement la place de ses neveux. La veuve de Carloman, Gerberge, se réfugie en Italie avec ses fils et quelques partisans, et Charles, alors âgé de vingt-neuf ans, est élu souverain de tout le royaume franc.

1835
Naissance de Camille Saint-Saëns, musicien




Dès son enfance il se révèle être un virtuose : il donne son premier concert à onze ans et fait sensation avec un concerto de Wolfgang Amadeus Mozart. Il entre au Conservatoire à 13 ans. À l'âge de 18 ans, il est nommé organiste de l'église Saint-Merry, à Paris. Il acquiert très vite une très bonne réputation et suscite l'admiration de musiciens tels Hector Berlioz et Franz Liszt, qui le décrit comme le « premier organiste du monde »

Saint-Saëns doit sa popularité à des oeuvres comme Le Rouet d'Omphale, ou encore la fameuse Danse macabre et le Carnaval des animaux, une grande fantaisie zoologique.

1855
Invention du "calliope"

Illustration from Encyclopedia of Automatic Musical Instruments, by Q. David Bowers,


Le calliope pourrait se définir comme un instrument de musique, sorte de piano à vapeur
Il se composait d'une chaudière à vapeur, d'un ensemble de valves, et de quinze sifflets.
Le musicien pouvait jouer des notes d'une lonqueur variable.

1874
Création de l'UPU (Union postale universelle.)



Logo de UPU
Avec la révolution industrielle, le besoin de communication devint de plus en plus important entre les différents pays.Le 15 septembre 1874, Heinrich von Stephan, directeur du service postal de la Confédération d'Allemagne du Nord, organisa la Conférence internationale de la poste qui avait pour but de créer une union postale internationale. La conférence s'ouvrit à Berne, la capitale de la Suisse et accueillit les représentants de 22 pays.

Monument à l’UPU. © Union postale universelle
http://www.un.org/french/pubs/chronique/2005/numero2/0205...


Le résultat de cette conférence fut le Traité de Berne, le 9 octobre 1874, qui créa l'Union générale des postes. En raison de l'augmentation du nombre de ses membres, il fut décidé à Paris en 1878 de rebaptiser l'organisation internationale en Union postale universelle.

MerciAlcide

08/10/2010

fusées Congreve

1806
Utilisation des fusées Congreve

Fusées Congreve

Les fusées Congreve furent utilisées pour la première fois à Boulogne, France. Plutôt, dans l'année une démonstration avaient été faite en Angleterre. Elles furent d'un grand effet à la bataille de Leipzig, à la bataille de Waterloo et lors du Bombardement d'Alger par Lord Mouth (1816).


Sir William Congreve, est l' inventeur et pionnier de la fusée.
Outre les fusées, on doit à Congrève plusieurs inventions mécaniques et des écrits sur l'artillerie (traduit en 1838). Il se lança dans une entreprise de mines et vint finir ses jours en France.

07/10/2010

Guerre de 100 ans

1337
Début de la guerre de Cent Ans


La bataille de l'Ecluse, en 1340

Le 7 octobre 1337, un archevêque est envoyé à Paris pour jeter le gant à « Philippe, qui se dit roi de France ». La guerre commence.

Bataille de Crécy (1346) illustration tirée des Chroniques de Jean Froissart

A l'abbaye de Westminster, le roi d'Angleterre, Édouard III revendique officiellement le trône de France à son cousin, Philippe VI. Édouard III, fils d'Isabelle (la fille du dernier roi de France Philippe le Bel) et du défunt roi Édouard II, se déclare digne héritier du trône de France. C'est le début d'un conflit qui opposera la France à l'Angleterre de nombreuses années et que l'on appellera: guerre de Cent Ans.

La guerre de Cent Ans couvre la période de 116 ans (1337 à 1453) pendant laquelle s’affrontent la France et l’Angleterre lors de nombreux conflits, entrecoupés de trêves plus ou moins longues.

le siège de Brest, en 1373


Le traité de paix définitif, signé le 29 août 1475 à Picquigny en Picardie, en marque officiellement la fin. Cependant, on retient plutôt l'année 1453, date à laquelle les Anglais sont totalement chassés de France (sauf Calais).


Yvain secourant la damoiselle. Enluminure tiré d'une version de Lancelot du Lac du XVe siècle.

1571
Bataille de Lépante entre les flottes espagnole et ottomane



Le 7 octobre 1571, une grande bataille navale se déroule près de Lépante, à proximité du golfe de Patras en Grèce. Elle fut l'occasion de l'affrontement des forces navales ottomanes et des flottes combinées du pape, de l'Espagne et de Venise avec des contributions mineures de Gênes, d'autres États italiens, et les chevaliers de Malte sous le nom de Sainte Ligue.


Cette bataille est restée dans les traités d'histoire militaire comme un tournant dans la stratégie navale. En effet, c'est la première fois que les galères se voient opposées (à grande échelle) à une flotte plus manœuvrante et armée de canons. Cette combinaison technique, une stratégie qui a consisté à enfermer les Turcs dans le golfe de Lépante, une tactique consistant à faire prendre à l'abordage les galères par l'infanterie espagnole, alliées à des défections rapides dans la flotte turque contribua grandement à la réputation de cet affrontement.


Pendant le cours de la bataille, le navire du commandant ottoman fut envahi et l'amiral décapité. Lorsque sa tête fut placée au bout du mat du navire principal espagnol cela contribua à détruire le moral turc. La bataille prit fin vers 16h.
La bataille fut une défaite complète pour les Ottomans qui perdirent 260 navires sur les 300 de leur flotte. La démesure de l'affrontement en fit un événement inouï : on dénombra 7 500 morts chez les chrétiens, 30 000 morts ou blessés et
8 000 prisonniers chez les Turcs, 15 000 forçats chrétiens libérés de leurs fers ; 117 navires, 450 canons et 39 étendards sont pris aux Turcs.



Extrait de Ben Hur


Les galériens étaient soient des criminels, soient des esclaves et pour qu'ils rament pour leur survie, ils étaient attachés à leur position et, par conséquent, périssaient avec le bateau si celui-ci coulait.

Merci Alcide