Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/11/2010

Journée du Souvenir


1918
Fin de la Première guerre mondiale


Rovereto, Museo della Guerra


A 6 heures du matin, les généraux allemands signent l'armistice avec les alliés près de la gare de Rethondes dans l'Oise. Dans le wagon-restaurant aménagé en salle de réunion, l'amiral Wemyss, le maréchal Foch et le général Maxime Weygand mettent fin à quatre ans de guerre. Le cessez-le-feu prend effet à 11 heures. Tous les combattants veulent croire que cette guerre est la "der des der". Ce premier conflit mondial aura fait plus de 8 millions de morts.

L'armistice conclu avec les Allemands met fin à la Première Guerre mondiale. En tout, 628 562 Canadiens auront servi dans les forces canadiennes armées, dont 424 589 auront été envoyés outre-mer et 60 661 auront été tués.

C'est la fête dans tous les pays alliés.

1916
La campagne de la Somme




Pendant la campagne de la Somme, la 4e Division canadienne prend la principale position de défense allemande, la tranchée Regina.

1729
Naissance du navigateur français Louis Antoine Bougainville.


Les études terminées, il s'oriente vers une carrière militaire. Le 12 octobre 1754, il est nommé secrétaire d'ambassade à Londres. Premier aide de camps de Montcalm en 1756 aux côté de qui il combattit aux plaines d'Abraham en 1759. Après la défaite française, il retourne en France ou il devint capitaine de frégate en 1763 et tenta en vain de coloniser les îles Malouines
(1763-1765). En 1766, chargé par le gouvernement français d'une mission diplomatique et scientifique, il appareilla de Brest avec la frégate La Boudeuse et la flûte L'Etoile pour remettre officiellement la colonie des îles Malouines au gouvernement espagnol. Il se dirigea ensuite vers les Indes Orientales : après avoir touché à Montevideo, il traversa le détroit de Magellan et arriva, le 6 avril 1768, à Tahiti. Il regagna ensuite la France et arriva triomphalement à Saint-Malo après avoir bouclé un tour du monde, dont il publia en 1771 une relation devenue célèbre.


La Boudeuse

 

10/11/2010

Darracq

1855
Naissance de Pierre Alexandre Darracq




Pierre Alexandre Darracq, né à Bordeaux, était un dessinateur industriel français qui fut un des pionniers de l'industrie automobile.
En 1891, crée sa propre entreprise de construction de bicyclettes sous la marque Gladiator. Il obtient un certain succès et cède son entreprise très rentable en 1896. Il se lance, pour quelque temps, dans la construction d'automobiles électriques et prend une participation dans l'entreprise de bicyclettes à moteur Millet.
En 1897, il produit une sorte de tricycle électrique, la triplette Darracq-Gladiator, qui prouve ses qualités en parcourant la distance de 10 kilomètres en 9 minutes et quarante-cinq secondes à la vitesse stupéfiante de plus de 60 km/!
En 1901, Darracq présente une automobile entièrement conçue et construite par son entreprise, un runabout qui, grâce à l'utilisation de tôle d'acier emboutie, peut être vendu à un prix compétitif.


Darracq aura été assurément un personnage très important dans l'histoire de l'automobile.
Il n'en reste pas moins qu'en dépit de ses succès et de ses intuitions, Pierre Alexandre Darracq n'aimait guère les automobiles en tant que telles, refusant de se faire transporter et, a fortiori, de les conduire.... comme quoi !

1885
Invention de la première moto

Moto 1885


Gottlieb Daimler construit la première moto (en bois)
L'engin peut rouler à une vitesse de 12 km/h
Le siège n'est pas très confortable car il n'est pas muni de suspension.

( Alcide, merci)


08/11/2010

Cortes

1519
Le conquistador espagnol Hernando Cortes entre à Mexico



Le conquistador espagnol Hernando Cortes atteint la ville de Mexico.
Après avoir vécu à Hispaniola (Haïti), Hernan Cortès participa en 1511 à la conquête de Cuba. Il fit partie des expéditions qui, en 1517-18, permirent aux Espagnols de découvrir le Yucatan et le golfe du Mexique, sous l'oeil inquiet des Aztèques, qui attendaient le retour prophétisé du dieu Serpent à plumes -Quetzalcoatl- et la venue, du lointain Orient, d'un dieu-prêtre.Le 8 novembre 1519, il entra dans la ville, en grande pompe. Mais les brutalités de ses soldats amenèrent la population à se révolter et l'empereur fut même lapidé par ses sujets. Après une retraite désastreuse, Cortès entreprit une conquête méthodique des provinces du centre puis, après trois mois de siège, Mexico, en ruines, se rendit, le 13 août 1521. Cortès, qui gouverna la Nouvelle-Espagne jusqu'en 1541, fit assassiner le dernier empereur Aztèque, Cuauhtemoc, en 1524. L'empire si prestigieux, fondé en 1315, se trouva dès lors anéanti.
Source du texte inconnue

1880
Fiodor Dostoïevski publie son ultime roman Les frères Karamazov


Considéré par plusieurs comme un chef-d'œuvre ce livre raconte l'histoire des 4 fils de Fiodor Karamazov, et du parricide commis par l'un d'entre eux. . Chacun des trois principaux représente un idéal-type de la société russe de la fin du XIXe siècle: Alexei, le protagoniste, est un homme de foi ; Ivan, son frère, est un intellectuel et deviendra fou; Dmitri, leur demi-frère aîné, est un homme de vice et de passion. Le quatrième Smerdiakov, est un enfant illégitime et épileptique, qui commettra le parricide dicté par Ivan et en subira le châtiment en se suicidant.

1942
Débarquement allié en Afrique du Nord lors de l'opération Torch

L’Opération Torch désigne le débarquement allié en Afrique du Nord du 8 novembre 1942 (Maroc français et Algérie).

Au petit matin, 75 000 soldats anglais et américains débarquent sur les côtes du Maroc et de l'Algérie. L'intervention alliée, appellée "opération Torch", est menée par le commandant anglais Cunningham et le général américain Dwight Eisenhower. Au même moment François Darlan, le second de Pétain, se trouve à Alger. Il exhorte les français d'Afrique du Nord, fidèles au régime de Vichy, à résister face à l'invasion des alliés. Les combat entre les forces alliées et les Français vont entraîner la mort de plusieurs centaines de personnes. Malgré leur résistance la flotte Française est en déroute. Darlan signera peu après la reddition d'Alger. Ce débarquement marque le tournant de la guerre sur le front occidental, conjointement avec les victoires britannique à El Alamein et soviétique à Stalingrad.