Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/01/2011

Bal des ardents Benz Paris-Prusse

il faut quand même être un peu C... non ?

1393
Bal des ardents


Le Bal des ardents désigne un charivari organisé par Charles VI le 28 janvier 1393 qui tourna au tragique et provoqua la mort de cinq compagnons du roi, achevant de rendre fou celui-ci, déjà fragile mentalement.
En ce 28 janvier, Charles VI avait organisé un bal à l'Hôtel de la Reine Blanche, résidence de Blanche de Bourgogne, à Paris, pour les noces d'une demoiselle d'honneur de la reine Isabeau de Bavière, Catherine l'Allemande,

Sur une idée du roi Charles VI de France et de Hugues de Guisay, avec trois autres de ses amis, ils décident d'animer la fête en se déguisant en « sauvages », c'est-à-dire en s'enduisant de poix recouverte de plumes et de poils d'étoupe, et de se lier les uns aux autres avec des chaînes.

Le Bal des ardents représenté dans un manuscrit des Chroniques de Froissart

Intrigué par les danses de ces étranges sauvages, le frère du roi s'empare d'une torche pour mieux voir qui se cache sous les masques. S'approchant trop près des déguisements, une flammèche enflamme immédiatement les costumes dont les fêtards ne peuvent se dépêtrer à cause des chaînes.



Le roi ne doit son salut qu'à la présence d'esprit de sa tante Jeanne de Boulogne, duchesse de Berry, qui l'enveloppe immédiatement de sa robe et de ses jupons, étouffant ainsi les flammes.
Les autres compagnons brûlent pendant une demi-heure sous les yeux impuissants du roi qui ne s'en remettra pas. Ils mourront l'un après l'autre après trois jours d'une terrible agonie.

1871
Paris aux mains des Prussiens


Durant la guerre franco-prussienne, Paris tombe aux mains des Prussiens après un siège de cinq mois.

Au cour de la guerre franco-allemande de 1870-1871, la ville de Paris se retrouve assiégée.
Les parisiens, qui avait l'habitude de bien manger, sont contraints de se nourrir, eux et leurs familles, avec se qu'ils trouvent...

1886
Brevet pour un moteur de voiture

 

Karl Benz reçoit le premier brevet un moteur à combustion interne. Celui-ci sur un "carosse" à trois roues.

1887
Début de la construction de la tour Eiffel.



Juillet 1887-Mars 1889 : Aperçu des différentes étapes de la construction de la tour Eiffel :
18 juillet 1887 : Commencement du montage métallique de la pile n°4
7 décembre 1887 : Montage de la partie inférieure sur les pylônes en charpente
20 mars 1888 : Montage des poutres horizontales sur l'échafaudage du milieu
15 mai 1888 : Montage des piliers au-dessus du premier étage
21 août 1888 : Montage de la deuxième plate-forme
26 décembre 1888 : Montage de la partie supérieure
15 mars 1889 : Montage du campanile
Fin mars 1889 : Vue générale de l'ouvrage achevé
 

Résultat final

(merci Alcide pour ces infos )


Les commentaires sont fermés.