Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/11/2010

Cortes

1519
Le conquistador espagnol Hernando Cortes entre à Mexico



Le conquistador espagnol Hernando Cortes atteint la ville de Mexico.
Après avoir vécu à Hispaniola (Haïti), Hernan Cortès participa en 1511 à la conquête de Cuba. Il fit partie des expéditions qui, en 1517-18, permirent aux Espagnols de découvrir le Yucatan et le golfe du Mexique, sous l'oeil inquiet des Aztèques, qui attendaient le retour prophétisé du dieu Serpent à plumes -Quetzalcoatl- et la venue, du lointain Orient, d'un dieu-prêtre.Le 8 novembre 1519, il entra dans la ville, en grande pompe. Mais les brutalités de ses soldats amenèrent la population à se révolter et l'empereur fut même lapidé par ses sujets. Après une retraite désastreuse, Cortès entreprit une conquête méthodique des provinces du centre puis, après trois mois de siège, Mexico, en ruines, se rendit, le 13 août 1521. Cortès, qui gouverna la Nouvelle-Espagne jusqu'en 1541, fit assassiner le dernier empereur Aztèque, Cuauhtemoc, en 1524. L'empire si prestigieux, fondé en 1315, se trouva dès lors anéanti.
Source du texte inconnue

1880
Fiodor Dostoïevski publie son ultime roman Les frères Karamazov


Considéré par plusieurs comme un chef-d'œuvre ce livre raconte l'histoire des 4 fils de Fiodor Karamazov, et du parricide commis par l'un d'entre eux. . Chacun des trois principaux représente un idéal-type de la société russe de la fin du XIXe siècle: Alexei, le protagoniste, est un homme de foi ; Ivan, son frère, est un intellectuel et deviendra fou; Dmitri, leur demi-frère aîné, est un homme de vice et de passion. Le quatrième Smerdiakov, est un enfant illégitime et épileptique, qui commettra le parricide dicté par Ivan et en subira le châtiment en se suicidant.

1942
Débarquement allié en Afrique du Nord lors de l'opération Torch

L’Opération Torch désigne le débarquement allié en Afrique du Nord du 8 novembre 1942 (Maroc français et Algérie).

Au petit matin, 75 000 soldats anglais et américains débarquent sur les côtes du Maroc et de l'Algérie. L'intervention alliée, appellée "opération Torch", est menée par le commandant anglais Cunningham et le général américain Dwight Eisenhower. Au même moment François Darlan, le second de Pétain, se trouve à Alger. Il exhorte les français d'Afrique du Nord, fidèles au régime de Vichy, à résister face à l'invasion des alliés. Les combat entre les forces alliées et les Français vont entraîner la mort de plusieurs centaines de personnes. Malgré leur résistance la flotte Française est en déroute. Darlan signera peu après la reddition d'Alger. Ce débarquement marque le tournant de la guerre sur le front occidental, conjointement avec les victoires britannique à El Alamein et soviétique à Stalingrad.

Les commentaires sont fermés.